Close

7 décembre 2017

Le foulard Héron

Il me semblait important de vous expliquer chacun de mes designs : comment l’inspiration est venue, quels ont été les problèmes rencontrés et surtout comment penser un design de foulard 🙂

Alors aujourd’hui, c’est parti pour quelques explications sur le foulard Héron !

Design Héron

Inspiration

Lorsque j’étais en stage à Hong-Kong, j’ai eu la grande chance de pouvoir travailler dans des secteurs très variés comme le design de sacs et de motifs (ma passion!), la conception d’un site e-commerce, le sourcing de fournisseurs… Pour la création de motifs, je voulais m’inspirer de la fluidité et de l’élégance des lithographie asiatiques, et heureusement que Pinterest est là 🙂

https://www.pinterest.fr/pin/364791638559078838/

Etre à Hong-Kong, ville en ébullition m’a aussi permis de voyager en Asie: Cambodge, Singapour et Japon! Quand j’étais au Japon, j’ai pu visiter Kyoto et Nara, et j’ai été émerveillée par cette ambiance feutrée et élégante, empreinte d’une culture très forte (bon et aussi par la gastronomie, mais je n’ai pas encore décidé de faire un motif sushis 😉 )

 

Il était donc important pour moi d’essayer de retranscrire cet univers si particulier empreint de calme et de précision.

Peintures

De retour à Hong-Kong, j’ai commencé différentes peintures que voici :

Voici donc les iris et le héron, on peut voir derrière ce dernier les débuts de la bordure qui orne le foulard et les motifs présents dans certains triangles.

Après que ces peintures soient terminées en Asie, j’ai dû attendre d’avoir un peu de temps en France pour créer le foulard.

Infographie et péripéties

Malgré tous les éléments réunis et l’inspiration, créer ce foulard a été une vrai traversée du désert! J’ai dû attendre 6 mois pour avoir la vraie structure en tête.

En effet, je voulais jouer sur le côté géométrique pour apporter de la modernité et donner un rythme au design, mais comment accorder les triangles avec les motifs japonisants au fond, sans pour autant engloutir le héron ? Un design doit être lisible, on doit comprendre toute la composition du motif lorsque le foulard est déplié! Ainsi j’ai trouvé la solution en créant cette bulle en dégradé de gris perle, cela permet d’avoir une touche de lumière près du visage lorsque le foulard est plié en triangle et surtout d’aérer l’envol du héron.

Les dégradés permettent aussi de donner de l’élégance et de la douceur au motif, le deuxième dégradé sert aussi à structurer le foulard en commençant par un gris-bleuté soutenu en bas à droite. Je voulais donner de la profondeur aux fleurs, placées en diagonale pour suivre aussi l’envol de l’oiseau.

Ensuite, je voulais des coins différents pour avoir la possibilité de choisir comment porter son foulard : ainsi des motifs petites échelles japonisants viennent agrémenter les triangles et des iris forment des figures dans les coins du haut.

Particularités du design Héron

Ce design est très élégant et il ne faut pas hésiter à jouer en le pliant de manière différentes, car chacun des coins possède ses propres nuances de couleurs et son atmosphère. En hiver comme en mi-saison, il saura apporter de la luminosité à vos tenues, tout en restant doux.

On peut le porter en pliage triangle, près du cou, ou en noeud cravate pour aérer le visage. Dans les cheveux, on peut aussi imaginer différentes coiffures.

2 Comments on “Le foulard Héron

Catherine Warnis
7 décembre 2017 chez 16 h 36 min

Explication très importante pour éclairer le travail et ses étapes, leur raison d’être. Le projet est en effet complexe. Tes études d’ingénieur ont du aider pour organiser tout cela!

Répondre
Manie
8 décembre 2017 chez 15 h 46 min

C’est surtout un réel plaisir de pouvoir échanger sur les designs 🙂

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *